Agenda

Le Garcia Lorca vous invite à une conférence-débat de Floréal ROMERO, paysan, chercheur, auteur avec Vincent Gerber de « Murray Bookchin : Pour une écologie sociale et radicale »

Le jeudi 28 mars 2019 à 20h

Entrée libre

"Sortir de l'effondrement par le communalisme"

Murray Bookchin, décédé en 2006, est le fondateur de l'écologie sociale, il propose une nouvelle vision politique et philosophique du rapport entre l'être humain et son environnement, ainsi qu'une nouvelle organisation sociale par la mise en œuvre du municipalisme libertaire.

Après la présentation de ce qu'est l'écologie sociale, en faisant un parallèle avec le zapatisme au Mexique et le confédéralisme démocratique au Rojava (Kurdistan syrien), Floréal Romero présentera des propositions politiques allant dans le sens de la pensée communaliste de Bookchin.

Floréal Romero cultive des avocats en Andalousie et travaille avec des Amaps en France. Son prochain livre « Ni déplorer ni subir l’effondrement » sortira cet été.

  • 19h Le bar est ouvert
  • 20h Conférence-débat
  • Le bar est ouvert avant et après la conférence-débat

 

Bruxelle Laïque vous propose une conférence de Jérôme Baschet:

25 ans d'insurrection zapatiste - regards croisés sur son passé, son présent, son (nos) futur(s)

Le vendredi 29 mars à 19h,

70 rue de Danemark, 1060 Saint-Gilles.

Jérôme Baschet est historien, il enseigne depuis plus de 20 ans à l’Université Autonome du Chiapas au Mexique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l’expérience zapatiste et le dépassement du capitalisme. Où en est le mouvement zapatiste après 25 ans d'insurrection ? Pourquoi cette insurrection indienne est-elle considérée par beaucoup comme l'an 1 du mouvement altermondialiste ? Face à la tyrannie du présent, comment ce mouvement rebelle regarde-t-il l'avenir sans renier son passé ? Plus que jamais, ce qui se passe dans les montagnes du Mexique fait écho aux luttes près de chez nous. L'expérience zapatiste présente de fortes affinités avec celle des rebelles du Rojava, mais aussi avec celle des zadistes (Notre-Dame-des-Landes) et plus récemment encore avec les gilets jaunes.

Discutant : Amaury Ghijselings, activiste

“Nous sommes l’histoire têtue qui se répète pour ne plus se répéter”

Entrée gratuite mais inscription souhaitée par mail à inscription@laicite.be

Informations complémentaires : juliette.beghin@laicite.be

Le Collectif García Lorca et Bruxelles Laïque vous invitent à poursuivre la réflexion sur l'autogouvernement, ses fondements théoriques et sa pratique.

Dans ce cycle d'ateliers, les participant.e.s auront la possibilité d'expérimenter, d’échanger et d'analyser des éléments constitutifs de l’auto-gouvernement ou d'autres modes d’exercice du pouvoir qui s’éloignent de ceux qui dominent les institutions dans nos sociétés.

Ce deuxième rendez-vous de 2019 s'articulera en partie autour des travaux de Jérôme Baschet.
Ensuite, nous poursuivrons notre travail autour des thèmes définis collectivement lors de la première rencontre : la définition de l’autogouvernement, la mixité sociale, comment on prend la parole ?, les minorités silencieuses/les résistances, les "foirages" et expériences positives.

ACTIVITÉ GRATUITE - Inscription souhaitée ici

Deux représentatons: 4 avril à 20h30 et 5 avril à 10h
 
Réservation
 
A partir de témoignages de prostituées, 
recueillis dans les quartiers chauds de Bruxelles…
une intrigue dans l'univers des intrigantes. 
L'une d’entre elle a disparu… en laissant des traces.
 
Levons le voile sur « le plus vieux métier du monde », sur les belles de jour,
les filles de joie, les grandes horizontales...
 
Sous les néons du désir, par sa bouche, entendre se raconter
celles qu'on entend peu parler,
celles qui ont un langage bien décolleté,
celles qui sont abordées par les hommes et vilipendées par les femmes,
celles qui font ce que certains refusent d'appeler un métier,
celles qui ont deux prénoms mais un seul corps,
celles qui se maquillent outrageusement dès potron-minet pour attirer les matous.
celles qui proposent leurs charmes malgré tout...
  
Véronique vous attend dans un boudoir, sur un tabouret, au naturel, sans talons aiguilles, pour un moment d'intimité.
 
Avec : Véronique de Miomandre
Mise en scène : Max Lebras
Une création de Véronique de Miomandre et Max Lebras
 
Coproduction Compagnie des Paroles et Collectif 1984.

Spectacle pour adultes.

Entrée le 4 avril à 20h30: 5 euros (2 euros : chômeurs, articles 60, ...)

Entrée gratuite le 5 avril à 10h

 

 

Deux représentatons: 4 avril à 20h30 et 5 avril à 10h
 
Réservation
 

Entrée le 4 avril à 20h30: 5 euros (2 euros : chômeurs, articles 60, ...)

Entrée gratuite le 5 avril à 10h