News

Le Centre Lorca est désormais partenaire du mouvement "Cuisines de quartier / Buurtkeukens".
   

 

 

Agenda

28
nov.
28 novembre : 09h lire plus...

Bonjour,

Depuis de nombreuses années, le Garcia Lorca à été porteur et structure d’accueil d’initiatives visant à offrir un repas chaud aux personnes migrantes (Afghans du Béguinage, parc Maximilien, Casa Malis, accueil de l’Association 2€50 dans nos locaux).

En ce moment l’association 2€50 cuisine des repas tous les vendredis matin au Garcia Lorca pour les migrants logés à la Casa Malis.

A partir de fin novembre, nous souhaitons rajouter un deuxième repas cuisiné au Garcia et qui serait livré également à la Casa Malis. Le jour qui a été retenu est le dimanche matin.

Pour ces repas, nous avons besoin de bras et de mains pour éplucher, hacher, cuisiner, laver la vaisselle, conditionner les repas, et faire la livraison.

Nous sollicitons donc votre aide.

Si vous voulez nous aider : un vendredi matin, plusieurs vendredis matin, un dimanche matin, plusieurs dimanches matin, signalez-vous à l’adresse email suivante claes_thierry@skynet.be

Sur base de vos réponses, j’organiserai un groupe et vous ferai parvenir un agenda où vous pourrez vous inscrire.

 

Merci d’avance pour votre solidarité et vos réponses

 

L’équipe du Garcia Lorca

 

3
déc.
3 décembre : 19h lire plus...

Bienvenue ce 3 décembre au grand retour des ciné-repas du Garcia Lorca avec la projection de 

Tel Aviv on fire de Sameh Zoabi (comédie, 2019)

et un délicieux repas inspiré des recettes de Jérusalem d'Ottolenghi

 
  • 19H: ouverture du bar
  • vers 20: repas
  • vers 21H: film

Veuillez noter que le port du masque sera obligatoire

 
Réservation obligatoire pour le repas (avant le 1/12)

 

Tel Aviv on fire 

Comédie (Luxembourg / Israël / Belgique) 2019.

Durée : 1h41

Salam, 30 ans, vit à Jérusalem. Il est Palestinien et stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès "Tel Aviv on Fire !" Tous les matins, il traverse le même check-point pour aller travailler à Ramallah. 

Un jour, Salam se fait arrêter par un officier israélien Assi, fan de la série, et pour s’en sortir, il prétend en être le scénariste. Pris à son propre piège, Salam va se voir imposer par Assi un nouveau scénario. Evidemment, rien ne se passera comme prévu.